Nous occupons – Francais

Nous occupons
…les bureaux du Council laissés à l’abandon au rez de Chiltern, un immeuble faisant partie de la Cité d’Aylesbury et se situant à l’angle Portland Street et d’Albany Road.
Laissé vide par le Southwark Council qui tente de reproduire à Aylesbury ce qu’on a vu à Heygate – c’est-à-dire obliger les résidents à quitter leurs maisons et détruisant ainsi une communauté afin de démolir le quartier pour construire des nouveaux appartements pour les riches.

Repeuplons Aylesbury – Rénovons les appartements
Il vaut mieux squatter plutôt que de laisser des maisons pourrir

Le Council va sans doute bientôt commencer des procédures légales afin de nous faire partir. C’est le troisième immeuble que nous occupons jusqu’à présent.

Venez-vous joindre à nous ! Un tas de trucs vont se passer pendant le weekend…

Dont la MARCHE POUR AYLESBURY qui commencera à 12h00 (midi) samedi, au Burgess Park – ainsi que d’autres évènements samedi et dimanche dans l’immeuble occupé.

Plus d’informations sur notre site internet : fightfortheaylesbury.wordpress.com

Twitter : Fight4Aylesbury     Email:aylesbury@riseup.net

Depuis la manifestation « March for Homes » du 31 janvier, nous avons réouvert et nous occupons une partie de la Cité d’Aylesbury, située à Southwark, au sud de Londres.
Nous sommes des locataires, des squatteur(SE)s, ainsi que d’autres gens qui ont envie de vomir en voyant que notre ville est accaparée par les riches, les promoteurs immobilier et les politiciens corrompus, et qu’elle est épurée socialement et vendue au nom du profit.
La Cité d’Aylesbury est l’endroit où Tony Blair a fait son premier discours en tant que premier ministre en 1997, faisant des promesses vides au sujet des logements sociaux. Dès lors, et ce pour les 18 dernières années, le Southwark Council ainsi que ses amis promoteurs immobilier ont imaginé des plans trompeurs, les uns après les autres. Le résultat final de leurs complots est toujours le même : déposséder les résidents, démolir leurs maisons, et s’approprier le terrain.
En 2001, les locataires d’Aylesbury se sont battus et ont gagné une campagne contre la démolition, rejetant ainsi le programme initial lors d’un vote. Mais maintenant, des quartiers entiers de la Cité sont vidés et mis sous scellé dans l’attente des bulldozers, et les résidents sont transférés loin d’ici.

C’est le même merdier que ce qu’on a vu dans la Cité d’Heygate, tout près d’ici, et dans bien d’autres, partout à Londres.

Aylesbury ne sera pas détruit.
Pas d’appart pour les bourgeois.
Des maisons pour toutes et tous
Nous sommes là pour nous battre pour Aylesbury
Nous sommes là pour nous battre pour notre ville
Nous sommes là pour libérer cet endroit, et pour le ramener à la vie. Venez-vous joindre à nous.

nous occupons

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s